Comment soutenir et encourager ce travail ?

A travers ce site, j’exprime mon besoin de collectiviser l’aventure, de faire part de ma sensibilité, le besoin de m’ouvrir à de nouveaux échanges sur les arts, les cultures et les énergies.

Ce travail  est a but non lucratif, même si le moyen de partager ici passe par les arts, ceux qui pratiquent le soins énergétique, la médiumnité ou le magnétisme le savent probablement déjà, certaines pratiques mobilisent beaucoup de temps et d’énergie et m’ont poussé à bien des concessions personnelles jusqu’à présent pour rendre ce partage possible.

 Ainsi, si cette initiative vous plait et si vous y voyez une utilité,  je souhaite donner la possibilité sur ce site d’encourager et de soutenir la suite de ce travail, soit en me contactant, soit en achetant une planche d’illustration, une œuvre ou une « reproduction », soit en faisant un don en ligne.

Faire un don de soutien à ce travail !?

€10,00

Les dons en ligne sont soit d’un montant de 10 euros ou d’un multiple de 10euros 😉 ! A votre bon gré !

Enfin si vous voulez suivre et soutenir cette initiative, vous pouvez vous abonner gratuitement pour être informé des nouveautés publiées, et surtout partagez les liens avec ceux pour qui ça peut faire écho! Si ça vous parle, ne le gardez pas pour vous seulouvrez l’échange!

Je vous remercie de votre attention et soutien quel qu’il soit, et qui peut être me permettra de poursuivre ce travail titanesque d’exploration, de traduction, d’endurance et de partage en allant à la vitesse d’une tortue… Mauruuru roa !

Par la suite, au gré de la vague de soutien comme des vents favorables:

Projet phare : Une série de navigations sans instrument (intuitive, radiesthésique, instinctive) en solitaire, à la vitesse et au cap de l’âme pour trouver des îles dans l’immensité du pacifique… utilisant les étoiles comme uniques repères visuels au large pour surveiller approximativement la cohérence de la route, sans sextant pour faire le point. Un expérience à la rencontre de « savoirs être » anciens, dans la continuité de l’ancienne culture Maohi, et de nombreux nomades dont une part d’entre eux peut être, voyageaient sur l’océan et dans l’existence comme des « sourciers » ou des shamans des océans…!?

Projet 2: Je souhaite aller jusqu’à l’édition d’un premier livre rassemblant des contes et des légendes,  un regard sur les symboles et des peintures diverses, un genre de livre pour faire un clin d’œil de plus à la magie de notre petit monde ;-).