Les nouvelles fraiches, 2021 sur les starting bloc!

2 commentaires

Iaorana, Salut, Hola, Hello,

bonne année, la santé et meilleurs voeux à tous!  

Tout d ‘abord, je vais commencer le début de l’année 2021 par dire : merci, mauruuru, gracias, thanks. Un Grand Merci à l’Existence en général, et un merci à ceux qui n’ont cessé de me  soutenir, ceux qui sont là,  ceux qui sont venu en renfort et tout ceux qui ont contribué à là ou j’en suis, au moment présent.

Pour faire bref, tout s’est accéléré en fin d’année et me voilà depuis le 31 décembre à Raiatea, à avoir lié ma route au voilier que je préssentais comme le bon compagnon, le bon oiseau du large pour réaliser ce projet. Je viens de prendre 2 semaines pour moi avant d’annoncer la nouvelle; le temps de réaliser, m’organiser, sentir et structurer la suite, digérer l’intensité que je viens de traverser.

A présent, c’est du concret, GABIN devient ma carapace de tortue pour les temps à venir. 2021 commence donc « on fire », « on water », et venté avec des beaux orages sur l’ile de Raiatea pour le changement d’année…un retour sur l’eau, l’horizon, du concret, et la liberté de s extraire pour se recentrer, ca fait grand bien…un bonhomme, une cabane mobile, des outils et des voiles pour me mouvoir au fil des vents, d’un rêve de paix…. d ‘une âme qui galope vers ses rendez vous. Quoi souhaiter de mieux pour ma part pour surfer la suite, quoique soit la météo et le contexte, d’un seul coup je sens le vent redevenir puissamment agréable sur mon visage…;-)

Meilleurs vœux à tous pour 2021 et remerciements

Pour donner les grandes lignes de ce qui a rendu cela possible, je dirais tout d’abord merci Gérald, l’ancien propriétaire et compagnon du voilier Gabin qui tel un marlin voilier assoiffé du large l’a préparé en Bretagne, l’a fait vivre et naviguer de Lorient à la Polynésie. Et merci à Vanessa sa compagne navigatrice, un poisson volant gladiateur(se) 😉 qui a du se séparer de la route de son compagnon voilier « Gargantua » au gré des brises de l’existence, et bienvenu au petit nouveau Te Vai, je vous souhaite à présent à tous les 3 une merveilleuse route ensembles dans le triangle polynésien et au delà…

Merci à vous pour votre confiance, de croire au projet, de m’offrir cette opportunité, de me laisser le temps d’honorer ma dette et de rassembler cette année l’ensemble du financement à la sueur de mon front et au gré des générosités, des soutiens, des dons, des mécénats et des crédits. Merci d’avoir senti et confié que la suite de l’histoire de Gabin sera lié à ma propre histoire, je tacherais de faire tout mon possible…et je crois que les belles surprises ne font que commencer. Mauruuru

Ensuite, merci à mes amis et ma famille et à l’entourage qui m’épaule au gré des possibles, par la pensée, par le cœur et par les actes, je me vois comme un chanceux d’être entouré de gens vertueux et solides à cet instant, sans lesquels ce pas de plus en avant n’aurait pas été possible pour moi dans un tel contexte.

La liste de merci est deja bien longue et pourrait s etendre, mais ce n’est que le début, rien de gagné… alors l’humilité m’impose de ne pas m etaler ni m’enflammer en vendant la peau de l’ours avant de l’avoir tué…(pas d’ours à tuer, rassurez vous ;-)), cependant la route va être longue et périlleuse, je ne parle pas encore de la navigation elle même, mais de tout ce qui devra etre fait pour la rendre possible. Mais à présent, des soutiens me font sentir moins seul à porter la charge de cette exploration humaine, et l’aventure partagée à une saveur qui redonne bien des forces et des perspectives…

Voilà, a présent, je vis la situation comme un starting-bloc,

 J’ai réuni 12 % du montant d’achat du voilier sous forme de dons (soit 2400euros (250000CFP) sur 22000euros), ca ferait rire certains mais pour d’autres ce sont des possibles qui se réunissent…mauruuru …on verra bien qui rira …

Et puis 15% de plus sous forme de crédits de particulier à particuliers, merci beaucoup aux concernés, ensuite je prie pour des réponses positives à des demandes de soutiens et financements.

Et je continue de démarcher, de constituer des dossiers pour d’autres financements et sponsors techniques pour des équipements.

Le cap morale et la discipline, ca fait avancer le projet doucement mais surement au près serré!

Ce projet est important à mes yeux mais n’a pas pour vocation d’être « tape à l’œil », pour faire un hold up de facade et d’ attention…Je ralie et je collectivise volontier des soutiens d’hommes et femmes en nom propre, et le soutien de collectifs avec qui s accorder et avancer sur les points vitaux d un avenir autant humain que naturel. J ai besoin de collectiviser les efforts pour cette exploration, mais je porterai difficilement des marques commerciales et des étiquettes sur mon front plus que des valeurs humaines…il y a des choses, des sagesses primordiales que j explore sauvagement dans ce travail et qui selon ma perception ne peuvent servir autre chose que l ‘humain » et ainsi ne peuvent s asservir aux boulimies et aux ambitions marchandes et institutionnelles sans alimenter le désordre. Sans mettre un dangereux point d’interrogation sur l’ avenir…donc pas de marques sur le front pas de titre de propriété et pas de prix sur mon âme pour tâcher de rester sur la bonne route pour la suite de ce projet…mettre un prix sur ses tripes c est comme fermer la porte a sa paix comme a sa propre guérison et celle de son collectif…en se soumettant a bien des mauvais jugements de valeur sur ce que nous sommes a cœur et met en jeu nos integrites respectives.

Pour cela, je me suis résolu a accepter de marcher plus lentement, autant que possible à coté du train ces dernières années, reduisant de nombreux besoins et attentes au strict nécessaire pour continuer d’avancer efficacement, sinon la paix serait a mes yeux aussi inaccessible que le prix qui m’en éloignerait. Ainsi, le fil de mon cheminement, le travail fourni sur le » magnetisme humain » et la suite avec ce projet exploratoire sur «  le magnétisme applique a la navigation océanique et a l’art de la décision », tout cela a été tabou pendant longtemps et l’est encore au fil des ignorances et des intérêts. C est a la fois si sacre et au coeur du vivant qu’il faut y aller doucement et ne pas tomber dans le piège de la théorisation excessive ni de se heurter dans des joutes verbales et des incompréhensions, mais lorsque les populations oublient et s eloignent de leurs conscience de cet aspect de l existence, bien des dérives sociétales au profit de minorités pseudo consciente sont a redouter… ces savoirs se vivent plus qu ils ne se theorisent, ils sont difficilement rationnalisable sans risquer de dérouter beaucoup de monde d’une écoute essentielle, et en aucun cas, ces savoirs doivent servir un gout du pouvoir sur la vie d’autrui, un business médiatique et lucratif pour séduire et mettre en estale des egos et des « coquilles vides »…

Alors travailler et envisager de naviguer sans technologie et avec le magnétisme humain en dehors des idées reçues, ca demande un bon ciré jaune pour écumer les vagues de jugements apriori en premier lieu, même en ne défiant personne, en ne voulant rien prouver, en respectant les libres arbitres, les moeurs et les traditions, et en se contentant juste d’écouter à coeur la santé des individus et des collectifs, sans se conformer à des oeillères qui diriger l’oeil vers les pieds ou le ravin devant. Croyez moi, vous dresserez plus d’apriori et vous trouverez plus de gens frileux et de portes fermées, plus que des gens qui oseraient prendre des risques ou oseraient soutenir une prise de risque sans garantie ni retour lucratif… juste pour l’humain…, osant prendre le taureau par les cornes, conversant sincèrement avec l’existence au lieu de la soumettre ou la soudoyer… certains vous liront des livres sur les philosophes, les religions, la science ou l’économie, ou bien d’autres dogmes anciens pour vous dire « qu’au nom des intelligents reconnus et qui savent, vous vous trompez »… et la plupart convergent souvent à vous dissuader de ce qui ne rapporte ni argent ni reconnaissance comme si cela n’était pas essentiel à vivre, sans eux même l’avoir exploré de leur vécu,… c’est comme ca. Croyez moi, même si vous êtes sensés et lucides, bien peu auront le courage soit d’aller au delà du mur avec vous soit de soutenir quelqu’un en mesure d’y aller…bref c ‘est comme ca…il n’y a qu’à accepter la situation tel qu’elle est.

Mais c’est aussi pourquoi ma gratitude est grande au présent envers chaque petite pierre qui se solidarise, car je crois en cet effort, je suis lucide même si je ne suis pas tous les jours serein. Et au-delà de mes forces individuelles, je vois que l’aventure devient de plus en plus possible en se collectivisant, ca fait chaud au coeur. Mauruuru. Merci

Bref, tout en tachant de cultiver de la sérénité et de la joie de vivre, cette année sent cependant la couleur de l’action, le travail, l’entrainement, la préparation humaine et du bateau et de bien beaux échanges en perspectives, pas de quoi s’ennuyer!

Bonne année à nous tous, et puis quelques soient les tempêtes, je souhaite que les merveilles humaines se tissent à heure juste et fassent ce que rien ne peut faire à leur place…la paix! …meilleurs vœux à tous…faaitoito…

A bientôt

manu

PS : Un écrit pour continuer de contextualiser ce projet sur le magnétisme du vivant et ses enjeux…

Un bien grand dilemme, un combat…un conflit intérieur dans le ventre d’une multitude d humains, traversant le xxieme siecle et des idéologies parfois extrêmement loin du vivant, tel le paroxysme d une grande illusion…( exister pour se vendre, se vendre pour exister, sacrifier sa santé à des lois marchandes, pour de l’argent… pour croire jouir un jour d’une liberté, d’une paix, d’un rêve intime, d’un bien être et d’un accès à la bonne santé par le pouvoir d’achat dans nos clans?). Même une sécurité social bien pensée et des ordres d’élites conformes a un grand idéal… seraient pourtant bien en mal a garder des humains en bon état de santé au milieu des vagues planetaires d’antipathie, d’hostilité, de rejet de plus de maltraitance du vivant, des vagues qui se lèvent aux 4 coins du monde, un poison émotionnel( électrique et magnetique) a grosse dose stimule par la marchandisation et l objetisation du vivant…sans compter l’impact supplémentaire sur les nerfs et les émotions de l’ensemble du vivant venant des usages effrénés et peu conscients des ondes électro-magnetiques artificielles interférant au magnétisme naturel. Ainsi, que le vivant soit agité, irrité, aggressif, déprimé, déboussolé et que cette insurrection soit difficile à apaiser pour beaucoup, ca n a au moins pour une part rien de bien surprenant sans être devin. Certains y sont moins sensibles aux rayonnements que d’autres, certains ont des cuirasses de lion, mais sont atristés de voir leur entourage plus vulnérable, touchés par des maux qui les dépassent, et certains sont plus dure au mal ou trouve la force d’accepter pour pas amplifier les agitations qui les traversent…bref peut être une triste réalité, un passage, une expérience humaine peu confortable pour la plupart, peut être une piqure de rappel nécessaire pour nous tous, et cette fois peut être ca remettra bien des ambitions intellectuelles à leur place, tel celle de soumettre les libres arbitres plus que de les cultiver, tel conformer des émotions et des électricités vivantes à des pensées illusoires déviées du bon sens et des fondements du vivant.

Bonne réflexion sans se mettre la rate au corubouillon ni surchauffer la tête, prenons soin de toutes ces belles émotions qui nous sont vitales à l’intérieur et autour de nous! bonne journée

2 comments on “Les nouvelles fraiches, 2021 sur les starting bloc!”

  1. Oh mon Manu, heureux que ton projet ait pu se concrétiser! Bon vent l’ami, porte ton beau message par delà les océans, et continue cette vie de liberté, le jeu en vaut la chandelle, même si ça n’est pas tous les jours facile de vivre ainsi!
    MaTt

    J'aime

    1. Merci mat pour ton encouragement, oui c est en cours, rien de gagne cependant, le projet ne sera vraiement lance qu une fois les credit honores et l esprit libre pour y aller a 100% dispo pour les bons choix… hesite pas a relayer le projet et l appel a soutien dans ton entourage…une fois la pesee faite dans la balance du contexte, entre les poids lourds et les poids plume, aller aux essentiels en vaut la peine et la suite enseigne que meme si qq deserts et marecages sont au traver de la route…ca veut pas dire qu il faut renoncer, et comme qui dirait plus on est de fou plus on rit…;-) bonne suite et bon courage a toi aussi

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s